Un de mes très bons amis dirige une organisation commerciale très performante qui vend des services financiers.

Son équipe est régulièrement classée comme le meilleur bureau de production du pays pour son entreprise. Nous échangeons constamment des idées sur la vente, nous nous défions mutuellement sur les philosophies et il suffit de dire que ses performances passées m’ont toujours amené à écouter attentivement ce qu’il a à dire.

Je n’ai aucune idée si l’histoire qu’il m’a racontée est vraie ou non. Il a déjà fait une ou deux blagues dans sa vie. A moins de voyager en Afrique, je vais lui accorder le bénéfice du doute. Même s’il y a un peu d’embellissement dans l’histoire, c’est un grand récit avec un message perspicace.

En Afrique, comme le raconte Charles, les indigènes ont une façon astucieuse d’attraper les singes. Ils prennent une coque de noix de coco, découpent un petit trou à une extrémité et le creusent. Le trou est juste assez grand pour permettre à la main d’un singe d’y entrer.

Ils attachent ensuite une ficelle à l’autre extrémité de la coque de la noix de coco, y placent quelques cacahuètes, mettent la coque au milieu d’une clairière et se cachent derrière un arbre jusqu’à ce qu’un singe arrive.

Le singe sent l’odeur des cacahuètes à l’intérieur de la coque… il tend la main pour attraper les cacahuètes… mais quand il le fait, son poing, plein de cacahuètes, est trop gros pour se retirer par le trou.

Les indigènes commencent à tirer sur la ficelle et à ramener le singe. Pourquoi, parce que le singe ne veut pas lâcher ces cacahuètes pour sauver sa vie. Le singe n’aurait qu’à lâcher les cacahuètes. Il ne le fait pas, car il doit avoir les cacahuètes.

Je pense qu’il y a peut-être une part de vérité dans son histoire. J’ai fait une recherche sur Google sur le thème “attraper un singe à l’aide d’une noix de coco” et j’ai trouvé un résultat sur un site web consacré au cancer de la vessie, qui contenait un article sur la relaxation faisant référence à une légende africaine, où l’on attrape des singes à l’aide de noix de coco avec une banane à l’intérieur. Sérieusement !

Supposons donc que cette technique de capture de singes fonctionne. Si vous êtes comme moi, il y a de fortes chances que vous n’ayez jamais l’occasion de l’essayer. Je ne vous recommande pas de faire ça dans votre zoo local !

Alors pourquoi raconter l’histoire ? Vous vous retrouvez avec un poing plein de cacahuètes ? Vous arrive-t-il de vous emparer de quelque chose sans le lâcher ? Voulez-vous tellement les cacahuètes que vous n’envisagez pas d’autres alternatives pour atteindre votre objectif ? Êtes-vous flexible et efficace dans votre réflexion ? Êtes-vous prêt à essayer d’autres méthodologies et techniques ? Cherchez-vous à obtenir des conseils auprès d’autres personnes ? Utilisez-vous votre pouvoir d’observation sur ceux qui réussissent ?

Je crois que l’une des plus grandes forces de Charles est sa capacité à rendre les choses simples.

Une fois qu’il l’a fait, il partage avec son équipe les bases de la réussite. Ensuite, il joint le geste à la parole et montre l’exemple. Il croit en son équipe, ils croient en lui. C’est le genre de leader qui n’utiliserait pas des noix de coco pour capturer des singes, il s’assiérait avec eux et, grâce à son grand sourire et à son pouvoir de persuasion, les convaincrait de le suivre chez lui. Ils le feraient probablement !

Charles poursuit en donnant quelques conseils simples sur la façon de “se procurer les cacahuètes”. Je me demande si c’est la base du succès commercial.

  1. Soyez toujours en train de prospecter. “Tout le monde est une opportunité pour une nouvelle affaire ou une référence.”
  2. Gardez le calendrier rempli de rendez-vous. “Un corps en mouvement reste en mouvement, un corps au repos reste au repos.”
  3. Maîtrisez vos compétences en matière de présentation. “La confiance fait vendre.”
  4. Vos clients sont une mine d’or pour vos futures affaires. “Traitez-les correctement et ils prendront soin de vous.”
  5. Fixez des objectifs ambitieux. “De grandes choses arrivent à ceux qui font bouger les choses.”
  6. Travailler dur, tout simplement. “Un effort honnête et intelligent est toujours récompensé.”
  7. S’amuser. “Appréciez ce que vous faites et vous serez bon à ça.”

Super conseil Charles, merci d’avoir partagé. Je vous souhaite de continuer à réussir !

Venez retrouver mes conseils sur Génération Business.